dimanche 20 octobre 2013

Le ruisseau de la Brasserie, une source élevée de bactéries (ajouts)


«À Gatineau, le ruisseau de la Brasserie enregistre un niveau important de la bactérie E. coli. Des tests ont été réalisés cet été par l'organisme environnemental Sentinelle Outouais et les Amis du ruisseau de la Brasserie(Source : Radio-Canada)




Ajout (21 octobre 2013)

«Taux de contamination très élevés»

Guillaume St-Pierre, Le Droit, 21 oct. 2013


Extraits :


«''Les taux de contamination [du ruisseau de la Brasserie] sont extrêmement élevés, déplore la directrice des opérations au Québec pour Sentinelle Outaouais, Adèle Michon, précisant que la pollution est récurrente, et non passagère.''
[...]
''L'eau qui rentre de la rivière des Outaouais est relativement saine, affirme-t-elle. Puis, elle se dégrade au fur et à mesure qu'elle traverse le ruisseau et qu'elle rencontre les égouts. [...] À certains endroits, le niveau d'E.coli oscille autour de 4400 UFC/100ml. Santé Canada ne recommande pas d'entrer en contact avec l'eau qui contient plus de 400 UFC/100ml.''
[...]
Sentinelle Outaouais a identifié quelque 350 espèces animales et végétales parmi les déchets que recèle le ruisseau.»


Ajout (27 oct. 2013)

«Le ruisseau de la Brasserie : autopsie d'un malade»
Mathieu Bélanger
Le Droit, 26 octobre 2013

«Giorgio Vecco, directeur général de l'Agence bassin versant des 7 (ABV des 7), précise que les égouts de la ville continuent de s'y déverser lors des grandes pluies. Il y a aussi, selon lui, des ''égouts clandestins'', un legs d'une époque révolue, qui se déversent directement dans le ruisseau.
[...]
Le plan que proposera l'ABV des 7 passe par l'enlèvement des berges de béton, la décontamination des terrains et du lit du ruisseau, et par des ouvrages d'ingénierie permettant de détourner les déversements d'égouts dans le cours d'eau.»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire