jeudi 19 mai 2011

Patience et étreinte (suite)

Gatineau, 18 mai 2011 : une étreinte qui dure.

N'aimant pas mes photos d'hier, je m'empresse d'en corriger au moins une. Quand je les ai prises, j'ai trop compensé les réglages en fonction de l'éclairage blafard venant du ciel couvert. Résultat, les choses semblent être dévorées par une lumière jaune intense.

mercredi 18 mai 2011

Patience et étreinte

L'aménagement du terrain est récent, mais l'arbre et ses rejetons, ainsi que le bloc rocheux, sont là depuis longtemps. C'est-ce qu'on appelle une relation étroite, presque une symbiose...
Maison Fairview, 100, rue Gamelin, à Gatineau (Québec), près du site d'une ancienne carrière de calcaire réaménagée depuis belle lurette. (Non, il ne s'agit pas ici d'un bloc de calcaire, mais plutôt d'un vieux bloc erratique de gneiss qui a terminé là sa descente vers le sud.)
Cette photo et les suivantes : 18 mai 2011.

Je n'ai pas oublié ma promesse (lointaine) de traiter des anciennes carrières de calcaire de l'ex ville de Hull, maintenant Gatineau.

Simplement, je ne peux pas me documenter et pondre des billets en même temps.

Donc, patience.

(Note. Le site du 100, rue Gamelin, est à l'E du no 13 sur la carte, pour ceux qui auront été assez curieux pour activer le dernier lien ci-haut.)


Autre profil.

Dos, face ou profil ? Comment décider ? 
L'étreinte semble avoir eu raison de la résistance, sinon de la cohésion, du gneiss.

Autre cas d'étreinte serrée ici : http://geo-outaouais.blogspot.com/2009/11/camoufflage-kanata.html

mardi 17 mai 2011

Congrès annuel conjoint AGC® - AMC - SEG - SGA, Ottawa 2011

Cette année, le congrès annuel conjoint de l'Association géologique du Canada, l'Association minéralogique du Canada, la Society of Economic Geologists et la Society for Geology Applied to Mineral Deposits (AGC® - AMC - SEG - SGA) se tiendra à Ottawa du 25 au 27 mai, au campus de l'Université d'Ottawa.


Site Internet du congrès :
http://www.gacmacottawa2011.ca/accueil.php

Au menu : des excursions, des conférences, des cours intensifs et autres occasions de rassemblements. On y parlera de quoi ? De géologie, bien sûr, je ne vous aurais pas dérangé pour moins que ça.

Seul ennui, c'est réservé aux professionnels, faut s'inscrire, c'est pas donné, et qu'est-ce que des amateurs comme vous et moi iraient y faire ?

Les résumés des conférences sont disponibles en ligne. Je vous préviens, c'est du genre très austère (texte seulement, pas d'image). Ceux que passionne surtout la géologie locale s'intéresseront en particulier aux résumés rassemblés autour du thème du graben d'Ottawa-Bonnechère (série SY3).

Pour ma part, j'irai au moins visiter les expositions (commerciales, gouvernementales, universitaires et d’art et d'artisanat) qui se tiendront au rez-de-chaussée du Centre universitaire Jock-Turcot (85, rue Université ; code d’édifice : UCU, voir ce plan).

Je ne pense pas que le port du marteau de géologue soit obligatoire, ni même encouragé.