vendredi 23 décembre 2011

Remplissez le blanc



Pour le temps des Fêtes, faites vos vœux !

Voici une carte de vœux en blanc, ou plutôt une carte de vœux suspendus à trois points de suspension. 

Remplacez les «...» de la carte par ce qui vous plaira : biens matériels ou spirituels, êtres ou voyages. (On peut cumuler.)

Et, dans le pire des cas, avec elle, au moins vous aurez eu votre Noël blanc*!...

* Ce blanc (et noir) est quand même, notez-le bien, en RGB...

jeudi 22 décembre 2011

Marmite : bilan d'avant la dinde (de Noël)

Marmite des Allumettières, Gatineau, Québec, 13 juillet 2007.

Même marmite, en trois volets, 13 juillet 2007.

Bilan de fin d'année concernant la marmite des Allumettières (voir mon post qui la décrit ; suivre ce lien vers l'ensemble des posts qui lui sont consacrés).

Les travaux du Rapibus (lien, lien) se poursuivent près de la marmite sans devoir l'affecter, semble-t-il. Tout ça au conditionnel, je ne suis pas dans le secret des dieux.

Travaux du Rapibus, dynamitage et excavation, 22 décembre 2011.
Le
X indique la position de la marmite.

Même site en juillet 2007 : boulevard des Allumettières
et bretelle de sortie de l'autoroute 50.

Par contre, ces travaux ont détruit quelques affleurements auxquels j'ai consacré un billet (faille des Allumettières). Ceux qui voudront les étudier devront consulter mes archives.

Bon, le plus important est quand même de conserver la marmite.

jeudi 15 décembre 2011

Fossiles divers

Ces quelques photos ne révolutionneront pas l'idée que l'on se fait de la géologie de la région, elles n'ont pour unique but que de satisfaire la curiosité d'un ami.

Elles ont été prises à Ottawa, le long de la rivière des Outaouais, entre la plage Westboro et le pont Champlain. Les roches près de la rive sont des shales et des grès interlités de la formation de Rockcliffe (Ordovicien moyen, 472-461 Ma).


Céphalopode et traces de terriers(?) dans un grès de la formation de Rockcliffe. La pièce de 2 dollars canadiens vaut 200 cents (valeur faciale) ou 28 mm (diamètre). La photo, tout comme les autres de ce post, à l'exception de la dernière, a été prise le 29 octobre 2011. Quand je suis retourné sur les lieux deux semaines plus tard, la pièce (je veux bien dire la pierre...) avait disparue. Puisque je ne fait pas la collecte d'échantillon, j'espère que celui-ci fera la joie de son propriétaire. Sur les céphalopodes, suivre ce lien (voir «Nautiloïdes») : Centre thématique fossilifère du lac Témiscamingue  

Roches locales : shales et grès interlités de la formation de Rockcliffe.

Roches locales (bis) : les shales se délitent en milliers d'éclats.

Graptolites. Si l'ont se fie à la règle qui veut que la disposition des restes de ces organismes indique la direction du courant au fond des eaux où ils se sont déposés, cet éparpillement témoigne, pour sa part, de l'absence de tout courant appréciable... ( Wikipedia, l'encyclopédie de ceux qui ne cherchent pas plus loin, nous sort encore une fois d'embarras.)

Graptolite (gros plan). Largeur du spécimen : env. 65 mm. 

En tournant le dos aux «roches locales» : la rivière des Outaouais et la rive québécoise, à Gatineau (10 déc. 2011).