samedi 6 juillet 2013

Calcaires hullois : la carte


Version plus récente de la carte, voir le billet du 9 sept. 2015.

Carte des anciennes carrières de calcaire Trenton de la ville de Hull (Québec)
Les codes d'identification des carrières sont de moi et se réfèrent à l'initiale des auteurs des travaux consultés (voir la liste des carrières, plus bas). J'ai rectifié à main levée la frontière Québec/Ontario (en rouge, en bas) que Google trace de travers. (Voir le billet du 4 mai 2013.)
Erratum : en bas, lire U9 au lieu de U6.
Fond de carte : modifié de © Google.


Voici enfin – toute l'impatience était pour moi – le document promis et attendu : la carte des anciennes carrières de calcaire Trenton de la ville de Hull (Gatineau). (Voir le billet du 29 juin 2013 et ceux qui l'ont suivi jusqu'à celui-ci.)

C'est tout. Aucun commentaire. La carte enfin établie servira à d'autres billets. Pour l'instant, le fait qu'elle existe et qu'elle soit disponible suffit à me combler d'aise.

Des vues détaillées vous seront servies quant nécessité sera.



Carrières de calcaire Trenton, Hull (Gatineau)

En gras : codes d'identification figurant sur la carte.

Hogarth (1975)

H1. Cattière de McKay (1826) ; correspond à P9, G5, W4 et à U4


Ells et Ami (1901) : seulement deux carrières actives

E1. Correspond à G6B
E2. Correspond à G2


Parks (1916) ; 8 carrières actives

P.1. Wright and Company, Hull, 240 x 120 m. On y extrait des pierres de 15 à 24 pouces d'épaisseur.
P.2. Wright and Company, Hull. Gros blocs de pierre pour piliers de ponts. Au N, de petites excavations produisent de la pierre concassée. Le coin SW du terrain est à la Laurentian Stone Co. Correspond à G1.
P.3. Wright and Company, Hull. Blocaille, blocs grossiers de construction, concassage. L'école Normale Saint-Joseph de Hull a été construite avec la pierre de cette carrière (1908). La pierre a servi aussi à la construction de l'école Notre-Dame de Hull LIEN.
P.4. A. Morin, Hull
P.5. M. Lefèbre, Hull
P.6. David Laviolette, Hull. «[La carrière a fourni l'échantillon] le plus finement grenu de toutes les pierres de construction les mieux connues au Québec...» (Parks, p. 112.) Tout le produit de la carrière sert à des fins de construction : blocs grossiers, seuils, bouchardés sur le dessus, montants de fenêtres de cave. Correspond à G4 et à W5.
P.7. Joseph Leduc, Hull. Inactive. Position sur la carte : très hypothétique. Le billet du 29 juin explique notre choix (lien plus haut).
P.8. Fleming Dupuis Supply Co., Ottawa, 120 x 60 m. s'étend en profondeur sous le niveau du ruisseau ; concassage. Sa position sur la carte est approximative.
P.9. Canada Cement Company, Hull, 90 m x 400 m. «Environ 500 tonnes par jour sont retirées pour fabriquer du ciment, durant onze mois de l'année.» (Parks, p. 114.) Correspond à H1, G5, W4 et à U4


Goudge (1935) ; 5 carrières actives

G1. Wright Crushed Stone Co, Ltd., Hull ; pierre concassée, pierre pour la production de pâte au bisulfite ; autrefois exploitée pour la pierre à bâtir. Correspond à P2 et à U12.
G2. Laurentian Stone Co., Ltd., Ottawa ; pierre concassée, four à chaux
G3. Oscar Noël, Hull ; pierre de construction irrégulière (stratification entrecroisée) : pierres de 8 cm à 15 cm x 12 à 25 cm ; pierres vendues à un tailleur d'Ottawa. Correspond à U6.
G4. Abandonnée. Correspond à W5 et à P6.
G5. Canada Cement Co., Ltd., Montréal, 210 x 150 m ; ciment, pierre concassée, chaux agricole et remplissage pour l'asphalte. Correspond à H1, P9, W4 et U4.
G6A. Napoléon Tremblay, Hull. ; pierre concassée, graviers et pierre pour la production de pâte au bisulfite
G6B. Abandonnée ; sur le terrain de William Dennison, Hull
G7. Abandonnée. Doublon de U9 ?


Wilson (1938) : 5 excavations visibles

W1. Correspond à U12 et G1.
W2. Correspond à U5.
W3. Correspond à G6A*.
W4. Canada Cement ; correspond à H1, P9, G5 et U4.
W5. Correspond à P6 et G4
* L'excavation circulaire, comblée d'eau, était encore visible en 1965.


Uyeno (1974) ; 1 carrière active

U3. Carrière désaffectée («extensive filling»)
U4. Canada Cement. Correspond à H1, P9, G5 et W4.
U5. Carrière désaffectée
U6. Oscar Noël, carrière désaffectée ; correspond à G3.
U9. Excavation. Doublon de G7 ? (Erratum : notée par erreur U6 sur la carte.)
U12. Wright Crushed Stone Co. ; désaffectée («Being actively filled in 1961.») Correspond à G1.
Non reportés sur la carte : affleurements (carrières abandonnées ?), rive ouest du ruisseau de la Brasserie, au sud (U10) et au nord (U11) de l'actuel boul. des Allumettières.


Références

  • Anonyme, ca 1942 — Inventaire des ressources naturelles du comté municipal de Hull — 1942, Section de l'enquête économique, ministère de l'Industrie et du Commerce, province de Québec, E-25-45.
  • Ells R.W., Ami H.M., 1901 — Geological map of the city of Ottawa and vicinity, Ontario and Quebec. Commission géologique du Canada, carte 714, échelle : 1:63 360.
  • Goudge, M.F., 1935 — Limestones of Canada, Their Occurrence and Characteristics; Part III. Canada Mines Branch, Report 755, 278 pages, with maps 756 (Montréal) and 757 (Southern Québec) in pocket.
  • Hogarth, D.D., 1975 — Pioneer mines of the Gatineau Region, Quebec. Town Beavers, Publishers Reg'd, 44 p.
  • Parks, Wm.A., 1916 — Rapport sur les pierres de construction et d'ornement du Canada, vol. III, province de Québec. Ministère des Mines, Division des mines, rapport 389, 405 p.
  • Uyeno T.T., 1974 — Conodonts of the Hull Formation, Ottawa Group (Middle Ordovician), of the Ottawa-Hull area, Ontario and Québec. Commission géologique du Canada, Bull. 248.
  • Wilson, A E, 1938 — Ottawa Sheet, East Half, Carleton and Hull Counties, Ontario and Quebec. Commission géologique du Canada, carte 413A, 1 feuille (1/,63 360).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire