samedi 14 janvier 2012

Libellés et sismographie du web

On a beau vouloir et même prétendre se tenir au courant, il y a quand même des choses qui nous échappent.

On trouvera au lien donné plus bas des documents sur (entre autres) le séisme qui a secoué la région de Gatineau le 23 juin 2010 (séisme de Val-des-Bois). Je viens tout juste de les découvrir. La plupart sont très techniques, mais, avec un peu d'habitude, on apprend à glaner ici et là (résumés, cartes, etc.) de substantiels morceaux à la portée de nos capacités d'assimilation...

Lien : Publications récentes sur l'aléa sismique, Ressources naturelles Canada

Carte tirée de : Halchuk, S., 2010. Intensity reports for the Val-des-Bois, Québec, Earthquake of June 23, 2010. Canadian Hazards Information Service Internal Report 2010-3.1, 15 pages plus digital Appendix. Il serait intéressant de relier cette carte avec celle de la sensibilité sismique des sols de la ville d'Ottawa (lien, dans ce blogue).


L'un de ces documents décrit le comportements des principales tours du Parlement d'Ottawa durant le séismes. Les ingénieurs devraient faire leurs délices de cette étude. Pour le commun des mortels (moi et quelques autres personnes), c'est aride et inassimilable. Mais si ça vous intéresse...

Schéma tire de : Lan Lin, John Adams, Jocelyn Paquette, Rock Glazer, and Don Duchesne, 2011. Dynamic Characteristics of Three Major Towers on Parliament Hill, Ottawa, from Recorded Vibrations during the Val-des-Bois, Quebec, Earthquake of June 23, 2010. Papier 173, Congrès annuel de la Société canadienne de génie civil de 2011, 10 pages.


Libellés et sismographie
Tout ça pour dire je compte entreprendre à partir d'aujourd'hui d'améliorer graduellement la cohérence et l'exhaustivité des «libellés» (mots clefs) de mes billets. Au cours du temps, la logique de mon système s'est un peu étiolée et, quand il m'arrive moi-même de ne pas retrouver dans mon propre blogue (misère !), je me rends compte que mes libellés, que j'avais voulu rares et discrets, ne suffisent plus à la tâche, les pauvres.

Comment distinguer, par exemple, la marmite des Allumettières des autres marmites s'il n'y a qu'un seul libellé qui conduit les curieux à toutes les marmites que ce blogue a étudiées ? (Ce cas, donné comme exemple, a été réglé durant les Fêtes.)

 Avec près de 150 billets à examiner, l'entreprise (fastidieuse) devrait s'étendre sur quelques jours.

Cette activité devrait générer certains abonnées de ce blogue des «alertes de mise à jour» ; mais avouons que ces perturbations devraient à peine se faire remarquer par les sismomètres du web, saturés qu'ils sont par le bruit de fond généré par le fourmillement de mes innombrables corrections...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire